Il n’y a pas besoin de millions de manoeuvres dans une vague pour définir ce qu’est le beau surf. Toujours plus loin, toujours plus haut.
Le dernier Billabong Pro Tahiti nous a montré le toujours plus creux.
On notera la performance de Jérémy Florès avec son 20/20 en série.
Qu’il lui offre le trophée Andy Irons Memory.
Voici donc une belle vidéo récap de la compétition.
Au passage, le King Kelly termine premier et reprend de ce fait la place de N°1 mondial (en manquant l’étape sud-africaine). Quiksilver se porte bien.