Je ne connais pas celui qui roule, 
ne connaissais pas les travaux de celui qui film.
Harrison Boyce a monté ça pour Macneil,
le son c’est Nina Simone-Sinnerman.
Le flat ne m’excite pas.
Mais pour le coup cette vidéo sublime la discipline.
Je vous avais prévenu que vous verrez de tout ici…