Ivre je suis.
La Belhaven Best, bière Ecossaise brassée à Dunbar, me tape sur le système. C’est cela ou le sitcom de la grosse serveuse qui braille sur les écrans du Thorms, Bar de Kirriemuir, ville de naissance de Peter-Pan et de Bon Scott d’ACDC.
J’écris ma vie, et cela me fait rire.
Les recoins d’Internet me font penser, réfléchir. J’aime ses dérives.
On a toujours des projets. Des plus ou moins importants, des plus ou moins loufoques. Celui de la rentrée demandera du travail, des efforts mais surtout de la persévérance pour atteindre un résultat répondant à nos valeurs. Celles que nous essayons de vous transmettre.
Réussirons-nous cette fois-ci à les mettre en œuvre?
Il parait que je lis un classique, ma maigre culture littéraire l’ignorait: “Sur la route” de Jack Kerouac. Lui me montre que j’en ai réalisé un. Voyager, voir du pays. Ce road-trip autour de la Grande-Bretagne fût riche en enseignements et en découvertes.
L’autre lecture, American Psycho de Bret Easton Ellis, montre que Beigbeder est bel et bien un imposteur, le plagiat est peut-être un art finalement.
La Belhaven Best me fait penser à tout ce qu’il me reste à accomplir pour grandir. La rentrée et toutes les nouvelles choses qui riment avec nous l’apprendrons.
Nous croisons un vieil homme paré de son ensemble The North Face jaune résistant aux températures extrêmes. Je suis en short et t-shirt, mes lunettes de soleil me protègent des rayons acerbes du soleil anglais. Il est là, à côté de son appareil photo flambant neuf. Attendant sagement le couché du soleil pour prendre LA photo du magnifique château surplombant la vallée, réfléchissant aux bénéfices que vont lui rapporter les ventes de sa carte postale.
C’est donc finalement la Belhaven qui me tape sur le système.
Je suis ivre, je raconte ma vie, et cela me fait rire.
Mathieu CLEMENT