Point of View a craqué encore une fois. Ce samedi, journée morose, inintéressante même, où la Fac a réussi à nous faire lever pour une matinée chiante et peu productive.
Dans ces cas là mes névroses réapparaissent, le ménage me guette, rangement, tout aussi peu intéressant.
Quand les journées se passent comme ça cela, la réaction met du temps à pointer le bout de son nez.
Après deux longues heures je me décide donc de me bouger, de sortir, profiter du beau temps qui nous est offert. Sortir pour observer, fouiner, critiquer, marcher, sourire.
Hier ça a payé, une belle trouvaille en friperie:
Ouai je sais bien, pas en bon état mais le potentiel est bien là, et je ne me suis pas trompé puisque qu’après un bon décapage j’obtiens une belle paire.
Une paire de plus dans mes placards!