On connaissait Vincent Schoepfer, la marque éponyme, créatrice d’un style aiguisé et tapageur. On aimait ses imprimés, sa science du détail et du vêtement équilibré, entre originalité et sobriété. La marque fait une pause et son créateur se lance dans un nouveau projet, Patrons. Une marque qui souhaite remettre le pantalon au centre du vestiaire masculin. Il faut donc s’attendre à un travail d’orfèvre.

POV/ Bonjour Vincent, pour commencer, pourrais-tu rappeler un peu ton parcours pour ceux qui ne te connaissent pas ?

VS/ Diplômé d’Esmod en 2002, J’ai créé ma marque « Vincent Schoepfer » en 2006 après avoir remporté le prix de la ville de Paris au festival des jeunes créateurs de Dinard.

En 2012, je crée la marque PATRONS pantalonnier pour homme.

Je travaille également en freelance pour d’autres marques depuis plus de 8ans.

POV/ Comme la presse l’a mentionné, ta marque éponyme a été mise en sommeil après la collection été 2012 alors qu’elle semblait bien fonctionner. Peux-tu nous expliquer ce changement de cap ?

VS/ Je n’ai que 2 bras et la charge de travail était devenu trop importante. Entre ma marque et mes contrats en freelance. Je n’avais plus le temps de me consacrer pleinement à la création d’une collection avec un dressing aussi complet pour « Vincent Schoepfer », mais je ne voulais pas arrêter complètement mon activité propre, j’ai donc opté pour un nouveau concept que j’aurais plus de facilités à gérer : PATRONS

POV/ La suite pour toi c’est donc la création de Patrons. D’où vient l’idée de créer une marque exclusivement dédiée aux pantalons ?

VS/ Cela vient d’un constat simple, à part les jeanneurs aucune marque ne proposait à mes yeux un choix important de coupes et de matières autre que du denim sur la durée, pour que le client plusieurs saisons après retrouve le même pantalon qu’il affectionne.

Patrons point of view 2

POV/ Du contenu bien identifié, un segment très précis, tout ce qui prédit une attention particulière portée à la qualité des produits. Comment se passe le développement ? Le choix des coupes, des matières, des fabricants.

VS/ Nous avons travaillé sur 5 coupes, en essayant de coller au plus près des demandes actuelles. Toute la production est faite en Europe dans une usine spécialisée dans la confection des pantalons en Roumanie. Nous avons réfléchi à tous les détails pour que nos pantalons soient aussi beaux à l’intérieur qu’à l’extérieur.

POV/ Aujourd’hui Patrons c’est une gamme de coupes de pantalons adaptées à toutes les situations et toutes les morphologies : un chino (le Florian), un carotte (le Z), un skinny (le Vincent), un coupe droite (le John), un pantalon à pli (le Brad). Comment se voit l’avenir de Patrons ? Des coupes restreintes mais un développement du choix de couleurs et des matières ?

VS/ Nous allons développer de nouvelles coupes plus mode ou plus saisonnière, mais le socle c’est 5 avec un choix de matières et de couleurs plus étendu.

Patrons point of view 1

POV/ Où est-ce que l’on peut trouver vos produits ?

VS/ Il y a encore des produits « Vincent Schoepfer » sur le site de l’EXCEPTION et d’ici 3 semaines les pantalons PATRONS seront en vente sur ce même site

POV/ Une toute petite phrase pour définir l’esprit Patrons ?

VS/ « Etre patron de son propre style », c’est l’ambition de PATRONS.

POV/ Merci !

Patrons point of view 3

Pour plus d’informations:

Site web

Facebook

Twitter

Instagram

Mathieu Clément