UV pour « Ultra Violent », TPK pour « The Psychopath Killers »… Deux appellations d’origine contrôlée qui ont marqué l’histoire du graffiti français et rayonné sur toute l’Europe. Le genre de mecs qui cartonnaient des rames de métro en plein aprèm et cassaient la bouche des autres mecs qui se trouvaient sur leur passage. Membres emblématiques, médiatisation, présence,...